Diaporama

Patrimoine local

Patrimoine

Nérigean est un village rural qui comporte de nombreux monuments tel que : – L’église Saint-Martin date du XIIème siècle, son plan est celui d’une croix latine longue de 36 mètres, divisée en six travées. Elle se termine à l’est par un chevet droit et à l’ouest par un clocher-porche. Au XVIème siècle d’importants remaniements sont effectués : la nef reçoit un nouveau couvrement et le transept est construit, ainsi que le clocher. Ce magnifique clocher-porche est carré à sa base, la tour devient octogonale au premier étage. Aux angles s’appuient de puissants contreforts. La porte donnant accès au porche est en arc brisé et décoré d’une accolade ornée de crochets et terminée par un fleuron ; deux pilastres prolongés par des pinacles encadrent le tout. Cette entrée est surmontée par une bretèche sur trois consoles et une canonnière s’ouvre sur chaque face de la tour. – La Croix du cimetière : A côté de l’église, se dresse la croix de l’ancien cimetière. Un soubassement carré de trois marches est surmonté d’une base elle aussi carrée. Au dessus s’élève le fût circulaire très orné, il est divisé en quatre registres et est cantonné de quatre fins piliers carrés ornés de crochets montant jusqu’à la base du quatrième registre. Les colonnes du premier registre portent les statues du deuxième registre : Ste Madeleine. Ste Catherine, une sainte attachée à un arbre par les pieds et St Jean. Les statues du troisième registre sont debout sur des socles moulurés. Au quatrième registre sont figurés les symboles des évangélistes : le lion de St Marc, le bœuf de St Luc, l’ange de St Matthieu et l’aigle de St Jean. 

Chemin de randonnée

boucle-de-roland-de-nerigean
La boucle locale de NERIGEAN, permet d’admirer de beaux points de vue à l’intérieur des terres, de traverser de nombreux sous-bois, de découvrir le vignoble de l’Entre-deux-Mers, le long d’un parcours vallonné et varié.
eglise
1-Le départ de la boucle se fait du parking en face de l’église
L’église Saint Martin de Nérigean (I.S.M.H 1926) dont la partie la plus ancienne date du Xllème siècle est édifiée en forme de croix latine longue de 36 mètres divisée en six travées. Elle se termine à l’Est par un chevet droit et à l’Ouest par un clocher-porche. Au XVlllème siècle la nef reçoit un nouveau couvrement et le transept est construit, ainsi que le clocher. Ce magnifique clocher-porche est carré à sa base. La porte donnant accès au porche est en arc brisé et décorée d’une accolade agrémentée de crochets et terminée par un fleuron; deux pilastres prolongés par des pinacles encadrent le tout.
croix-du-cimetiere

A côté de l’église, une magnifique croix de cimetière (CI.M.H 1907) avec les représentations de Sainte Madeleine et Sainte Catherine ; sur un autre registre, sont représentés l’archange Gabriel, Saint-Paul, Saint-Michel et Saint-Pierre et enfin figure le lion de Saint-Marc, le bœuf de Saint-Luc, l’ange de Saint-Mathieu et l’aigle de Saint-Jean.

2- Prendre direction CADARSAC ARVEYRES. A la balise à droite, prendre le chemin en calcaire qui devient non revêtu.

3- À la sortie du chemin à gauche, prendre la route.
4-Après le stade à gauche, à la balise, entre la maison et les vignes. Prendre les allées de vignes. À la sortie du chemin à gauche suivre la route sur 100 m environ.
5-Puis au poteau électrique à gauche (balise manquante), longer la maison et prendre le chemin enherbé au milieu dès vignes. Au porte-flèches, tout droit. Continuer dans le bois.
6- A la sortie du bois, à gauche.
7- Au stop, à gauche à l’arrêt de bus. Prendre à droite « chemin de Plassiment ». Aux pins francs, à droite, puis à gauche au milieu des vignes. Toujours tout droit et à la route à gauche.

8- A la balise verte et jaune dans le virage de la route goudronnée, prendre en face le chemin enherbé avec, de chaque côté, une plantation d’arbres. A la chicane tout droit. A la route (chicane à gauche), prendre la route goudronnée en face. Puis dans le virage, prendre le chemin enherbé en face. Passer près d’une palombière, puis à la route goudronnée, à gauche.
La légende de ce chemin dit que Roland s’amusait à sauter du clocher de Nérigean à celui de Saint Germain du Puch, et le bourdon sur lequel il s’appuyait cassa, et il tomba sur une grosse pierre sur laquelle sont restées ses empreintes.

9- Faire un peu de route, puis à la balise à gauche.

10-Traverser une petite partie boisée et ensuite suivre les allées de vignes. Arrivée à la route à droite. A gauche et aussitôt à droite, après la maison.

11- Longer la maison pour revenir au point de départ et à droite pour rejoindre le parking de l’église.

* Traille = Trace

Ce document est disponible à la maire de Nérigean ou à l’office de tourisme du Brannais ( 05.57.74.90.24, [www.tourismebrannais-entredeuxmers.com->www.tourismebrannais-entredeuxmers.com]).